Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Paroisse Des Roches

  • : Le blog de paroisse-des-roches
  • : Blog de la Communauté Chrétienne des villages de Briod, Crançot, Mirebel, Verges et Vevy, sur le Premier Plateau du Jura français.
  • Contact

    Affiche_entree_gratuite.jpg   

 

1413.23 euros

POUR LES ENFANTS DU BANGLADESH...

Nous avons porté le chèque

à Frère Jean-Jacques à Taizé

le dimanche 7 septembre.

    Merci à tous !

 

 

le-groupe.jpg

SORTIE NATURE DU 22.06.2014 dans les bois de Crançot,

avec notre guide Emmanuel,

pour être solidaire des générations futures...

(photo J.Fabry)

Recherche

Christ est ressuscité : Alleluia !

 

photo-1.JPG

 

photo David DOLE - veillée pascale 2014.

Merci à ceux qui ont préparé

les célébrations de la Semaine Sainte et de Pâques !  

"Dieu seul est Dieu.

L'autre, c'est ton frère.

Ta vie, c'est plus loin..."

                 

credo de notre ancien curé,

le père Norbert MEYNET.

Ecoutez RCF,

radio chrétienne,

sur 106.5 FM !

 

Pour faire passer un message :

Françoise COMPAGNON 03 84 43 12 37

 

Chaque vendredi à 8h30 :

billet de Mgr JORDY 

L'EAP

  L'équipe d'animation paroissiale vous souhaite une bonne et sainte année 2014

Joëlle FABRY, déléguée paroissiale  

Martine PINASCO, pôle liturgie

Claude DOLE, pôle économique

Père Raymond MONNOYEUR

PèreJean-Claude BLANC  

PERMANENCE :

mercredi 14 à 15h   Tel: 03 84 48 25 79     

image

100 6538

16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 00:00

            Carte montrant les chemins contemporains en Europe pour se rendre à Saint-Jacques-de-Compostelle.    

 

 

                      

" Va pour toi, de la terre de ton enfantement vers la terre que je te ferai voir » Genèse 12 1

 
Je suis partie le 3 avril 2011 pour St Jacques de Compostelle, j’avais ce projet en tête depuis  longtemps.
 Partir à pied, parce que j’aime marcher, mais aussi pour rompre avec mes habitudes et mes certitudes, me délester de mes préoccupations matérielles, des infos, de tout ce qu’il y a toujours à faire et qui est sans cesse repoussé, prendre de la distance, éprouver  la relation que j’entretiens avec  mon corps, mes pieds, les autres,  mes amours ! Et peut être redécouvrir des potentialités étouffées par le quotidien et voir des choses invisibles jusque là.  
 Partir à la découverte de moi même, partir à la recherche de ma part divine ?
J’ai marché près de 2000 km… Je suis partie de Briod le  3 avril et suis  arrivée à Santiago le 17 juin.
J’ai  suivi la via Podiensis, celle qui démarre au Puy en Velay.  
 
76 jours presque identiques : se lever, charger son sac, se remettre en route, partir, marcher 30 kms… Après la journée de marche, trouver un lit, se rassasier, se désaltérer, faire sa lessive, se délasser un peu,  soigner les blessures, contempler un jour qui finit et se  mettre au repos.
J’ai  occupé chaque soir un lit différent, en compagnie de gens différents,  dans des lieux  inhabituels, parfois insolites : gymnase, couloirs, dortoirs immenses avec lits sur 2 niveaux, parfois le luxe d’une chambre individuelle  Et même l’expérience d’une nuit à la belle étoile  dans la forêt du Beaujolais dont je suis assez fière !
Les moments de joie intense c’est  quand le corps devient léger,  le pas est  délié, le souffle facile,  les kms défilent sans effort dans une joie sans cause apparente, le cerveau est au repos, les pensées en roue libre.
 Voir les Pyrénées qui se rapprochent  un peu plus chaque jour et, très  tôt un matin, grimper en direction du col de Lepoeder,  traverser les nuages, déboucher au soleil levant, marcher sur  la moquette verte des alpages si douce aux pieds et dans le silence de la montagne, jouir  alors d’un paysage grandiose sur les montagnes bleutées  : expériences indicibles et répétées sur les plateaux de la  Meseta, avec un  sentiment aigu d’exister et d’être vivante.
Rencontre avec les merveilles que les hommes ont crées : cloître de Moissac,  cathédrale de Burgos, toute en magnificence.  Des centaines de croix, d’églises romanes ou gothiques, d’édifices religieux jalonnent le chemin,  témoignages de milliers de pèlerins aux fils des siècles.
Joie des rencontres imprévues avec d’autres pèlerins avec qui j’ai marché un jour ou plus, que j’ai perdus en route puis retrouvés parfois. Je prends conscience que  l’autre  n’existe pas par ce qu’il est (pas d’âge, pas de profession, pas de statut social) ni par ce qu’il  sait ou croit mais par ce qu’il vit,  par l’expérience partagée : celle de marcher.
 Joie des échanges, des repas partagés, des hôtes parfois hauts en couleur,
Fatigue aussi, quand je n’en peux plus des vieilles pierres et que je m’en fiche, que je ne ferais pas un pas de plus pour visiter une énième église, fusse t’elle du 11éme siècle et la plus belle de la région, quand mon corps est fatigué, mes pieds douloureux et que rien ne peut plus exister d’autre.
La fatigue  comme limite à mes désirs de rencontre, de disponibilité, de partage, d’échange, de communication…..
       
 J’ai vécu avec ce qui m’était donné chaque jour : je suis entrée et j’ai prié dans toutes les églises et chapelle ouvertes le long de ma route, partagé parfois ce temps de prière avec d’autres ….temps d’action de grâce…
 
. Le chemin, métaphore parfaite de nos vies, avec les joies, les rencontres, les choix d’itinéraires, les virages, les retours, les changements de direction,  les  croisements, les hésitations, les balisages trompeurs, les virages, l’essoufflement, la fatigue, le corps qui renâcle….la météo favorable ou pas, la solitude, les potins,  les chiens qui aboient, les histoires de corps et de cœurs…
 
 Ce chemin, je  l’ai vécu comme une continuité, un chemin dans mon chemin de vie.
Un chemin spirituel  qui se construit un peu chaque jour, à partir d’un cheminement personnel plus ou moins hésitant, avec des allers-retours et des expériences dont ce  pèlerinage fait partie.                        Françoise CHARLOT                                                                                                                                                                                                                                                                                  
         
  Santiago

Partager cet article

Repost 0
Published by paroisse-des-roches
commenter cet article

commentaires